Projet ANR-DFG ELEMENT

Au cours du dernier tiers du XXe siècle, la Communauté Européenne (CE) puis l’Union Européenne (UE) ne cesse de jouer un rôle majeur au sein des négociations mondiales pour l’environnement. À l’initiative de nombreux règlements et projets environnementaux, la CE/UE exerce un pouvoir qui non seulement supplante celui des États membres sur le sujet mais qui, simultanément, entend peser dans l’arène internationale de sorte qu’aujourd’hui le leadership historique européen en matière de politique de l’environnement est reconnu comme une évidence dans la littérature scientifique.

La période 1980-2000 est cruciale dans l’élaboration et le renforcement des politiques européennes de l’environnement. En effet, si une vingtaine d’années plus tôt, le traité de Rome (1957) ne mentionne pas l’environnement, l’excluant de fait du domaine d’intervention de la Communauté économique européenne (CEE), l’Acte unique européen lui consacre en 1986 un chapitre entier (VII) l’établissant ainsi comme une compétence européenne légale. Forte de cette structure institutionnelle nouvelle, la CE/UE constitue à la veille du XXIe siècle l’un des ensembles de politiques environnementales les plus stricts au monde. Toutefois, l’impact de ces mesures reste mitigé et la position de la CE/UE en la matière est fréquemment contestée.

Dans cette perspective, le projet A European Leap? The History of EC/EU Environmental Policy, 1980–2000 (ELEMENT) étudie le renforcement de la politique de l’environnement de la CE/UE et ses limites.

Le projet ELEMENT vise à dépasser la séparation entre trois champs de recherches rarement analysés de concert pour la période 1980-2000 : l’histoire de l’intégration européenne, l’histoire environnementale et la recherche en science sociales sur les politiques européennes de l’environnement. Ce projet a l’ambition de mettre ces trois domaines historiographiques en relation à travers des concepts communs et des recherches nouvelles fondées sur des sources primaires.

 « L’Europe est […] reconnue comme un leader mondial en matière de politique environnementale globale. Elle a participé à la plupart des grands accords multilatéraux des dernières décennies, sur la protection de la couche d’ozone, la diversité biologique ou le changement climatique. »

Charles-François Mathis, « La politique environnementale de l’Europe », Encyclopédie d’histoire numérique de l’Europe, mis en ligne le 22/06/2020, consulté le 06/05/2023, https://ehne.fr/fr/node/12434.

English version

During the last third of the 20th Century, the European Community (EC) and later the European Union (EU) became a highly influential actor in global environmental negotiations. At the origin of numerous environmental rules and projects, the EC/EU became a powerful global actor which overtook the power of Members States in this field and, at the same time, intended to have a great influence in the global arena.

The period from roughly 1980 to 2000 is crucial in the making and the reinforcing of European environmental policies. Indeed, if some twenty years earlier The Treaty of Rome (1957) did not mention the Environment, in 1986 the Single European Act devoted a chapter to it, thus establishing it as a formal EC/EU competence. Thanks to this new institutional structure, the EC/EU developed one of the world’s most stringent sets of environmental policies. However, its impact remained mixed and the EC/EU’s initiatives are often disputed and contested.

With this in mind, the project A European Leap? The History of EC/EU Environmental Policy, 1980-2000 (ELEMENT) investigates the rise of the EC/EU environmental policy and its limitations.

ELEMENT seeks to overcome the separation between three research fields: European integration history, environmental history and social sciences research on EC/EU environmental policy. This project has the ambition to connect them through conceptual innovation and new researches realised thanks to new primary sources.

“Europe is […] recognised as a world leader in global environmental policy. It has participated at most of the major multilateral agreements of the last decades, on the protection of the ozone layer, biological diversity or climate change.”

Charles-François Mathis, « La politique environnementale de l’Europe », Encyclopédie d’histoire numérique de l’Europe, posted online on June 22, 2020, accessed on May 6, 2023, https://ehne.fr/fr/node/12434 (translated by us).

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Laurent Warlouzet (9 avril 2024). Projet ANR-DFG ELEMENT. Histoire d'Europe(s). Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11n6y


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.